Le cinéma Vendôme dément: ce n’est pas par peur qu’il ne diffusera pas le film «Black»

L’information a fait le tour des rédactions ce lundi matin : le cinéma Vendôme ne passera pas « Black », qui sort ce mercredi, par crainte de provoquer des émeutes. Une partie du film, qui traite des bandes urbaines à Bruxelles, se déroule à Matonge (où se situe le Vendôme) et livre un portrait extrêmement sombre du quartier. Mais la première étonnée par cette nouvelle, c’est la directrice et programmatrice du Vendôme elle-même, qui a entendu l’information à la radio. « C’est absolument faux », tranche Peggy Fol. « Si nous ne programmons pas ce film, c’est parce que nous sommes une salle d’art et essai. « Black » est un film d’action à l’américaine, avec beaucoup de violence. Cela ne correspond pas du tout à notre ligne éditoriale. » Et d’insister : « Ce n’est pas du tout parce que nous avons peur. Je pense qu’on a pris beaucoup plus de risques en passant le film « Timbuktu », et pourtant, on l’a fait. »