Les réfugiés de Bruxelles tiennent à exprimer leur soutien aux victimes des attentats de Paris (vidéo)

Les attentats qui ont touché Paris ce vendredi 13 novembre 2015 ont ébranlé le monde entier. Sur les réseaux sociaux, les Musulmans ont fait savoir qu’ils ne veulent pas être associés aux actes de barbarie qui ont été commis.

Les réfugiés de Bruxelles ont donc tenu à apporter leur soutien aux familles des victimes des attentats de Paris en apparaissant avec la pancarte « Not In my name », « Pas en mon nom ».

La symbolique est forte, à l’heure où l’union nationale invoquée par François Hollande s’étiole, et que Marine Le Pen a proposé que la France n’accepte plus de migrants sur son territoire.

Ces velléités nationalistes se sont accrues depuis les attentats de Paris. Sur le parvis du Stade de France, le passeport d’un Syrien né en 1990 à Idlib a été retrouvé. Le passeport appartient à Ahmad Al-Mohammad, inconnu des services de renseignement français.

D’après le quotidien Le Monde, qui s’appuie sur une déclaration de Christiane Taubira, le passeport serait un faux. Un journaliste de France 24 nuance : la photo concorde avec le corps du kamikaze mais aurait été rajoutée sur le passeport. Il s’agirait donc d’un document trafiqué.