Fiasco au rallye du Condroz: seulement 5000 entrées payées pour 70.000 spectateurs

Le renforcement des contrôles à certains endroits via la société privée n’a donc rien changé. « C’est une grande déception. Mais les contrôles ont été plus que difficiles. Les équipes n’ont pas pu voyager comme elles le voulaient suite au nombre de voitures sur les routes. De plus, nous avions principalement ciblé les points spectacles. Mais le public était très dispersé cette année, ce qui explique que les entrées aient été un fiasco. Je ne sais pas si cela vient d’une volonté de ne pas participer aux frais ou de ne pas se concentrer sur certains terrains. »

Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme de ce vendredi ou dans nos éditions numériques.