Fusillade à San Bernardino: la faute de Twitter et de ses utilisateurs partagée plus de 330.000 fois

En effet, très vite, face au flux d’informations, le hashtag #SanBernadino est devenu tendance sur Twitter. Le réseau social l’a donc très vite proposé afin de faciliter la vie de ses utilisateurs. Seulement voilà, le hashtag qui a été partagé plus de 330.000 fois était… mal écrit. Le hashtag proposé était #SanBernadino, sans le deuxième « R ». Le nom correct de la ville où s’est déroulée la fusillade étant San BernaRdino…

Aujourd’hui encore, au lendemain des faits, il est difficile de trouver des informations concernant la fusillade sous le hashtag correctement écrit. Un détail toutefois comparé du drame qui s’est déroulé sur place.