Bruxelles: la Régie foncière de la Ville investira 31 millions d’euros dans 17 chantiers en 2016

Quelque 12,3 millions seront réservés à l’acquisition de terrains.

Ces investissements s’inscrivent dans le contexte du plan logement 2013-2018 de la Ville de Bruxelles, qui vise la création de près de 700 logements par la Régie, dans la foulée du «plan 1.000 logements» de la législature précédente.

L’échevin du Logement et la direction de la Régie Foncière ont présenté lundi le budget 2016 de l’opérateur immobilier. Le budget d’exploitation, en équilibre, atteint 39,6 millions d’euros.

Les recettes proviennent des loyers et charges à récupérer (énergie, eau, ...).

Rayon dépenses, l’entretien ordinaire, les impôts et taxes sur l’immobilier, et charges à reporter sur les locataires mobiliseront 19,6 millions d’euros, le personnel, 7,3 millions d’euros, et les charges financières (intérêt +capital), 12 millions d’euros.

Le taux d’endettement passera à 24%. Il grimpera à 31% en 2018, a prévu l’échevin, parlant d’un choix de la Ville qui entend jouer un rôle majeur dans la lutte contre la pénurie de logements abordables dans la capitale.

Ce choix calculé permettra ensuite une amélioration de la situation au niveau du cash flow entre 2020 et 2025.