Un enregistrement audio complet de l’attaque du Bataclan exploité par les enquêteurs: ils parlent d’un document "glaçant"

Nos confrères de TF1 affirment en effet que les enquêteurs ont réussi à mettre la main sur un enregistrement audio complet de l’attaque. Issue d’un petit enregistreur numérique d’un technicien, qui enregistrait le concert à titre personnel, cette bande-son est qualifiée de « glaçante » par les enquêteurs.

Ce fichier retrace, seconde par seconde, tous les faits durant les 2 heures entre le début de la prise d’otages à 21h40 et la fin de l’assaut des forces de l’ordre vers 00h30. On y entendrait, outre les cris des victimes, les trois terroristes se parler entre eux, s’appeler par leur prénom et affirmer qu’ils appartiennent à l’État islamique. Selon TF1, « on découvre par ailleurs que les trois kamikazes ont arrêté de tirer sur les victimes une fois la BRI entrée dans la salle ».

Si un des terroristes, Samy Amimour, a probablement explosé des suites d’un tir sur son gilet d’explosifs, la cause du décès des deux autres assaillants, Foued Mohamed-Aggad et Omar Ismaïl Mostefaï, reste, quant à elle, floue.

Cet enregistrement est néanmoins une pièce à conviction capitale pour les enquêteurs.