Chute, réponse surprenante, maillot de bain rikiki...: voici les pires moments de la cérémonie de Miss France (photos)

> Une chute... dès la première scène

Devant le Zenith de Lille, les 31 candidates du 69e concours Miss France ont d’abord défilé dans une tenue chic pour se présenter au public et aux téléspectateurs. Mais une des candidates a visiblement eu du mal à trouver son équilibre sur ses hauts talons et est lourdement tombée... Heureusement, plus de peur que de mal, la demoiselle revenait rapidement sur ses pieds malgré une belle frayeur. La scène a d’ailleurs failli échapper aux caméras. Mais pas aux internautes...

> Un jury haut en couleurs

Les jurés de ce 69e concours Miss France ont fait le show, rien que par leur costume du jour. Le chanteur Kendji Girac apparraissait ainsi avec une veste multicolore qui a beaucoup fait rire les internautes.

Alors que le président du jury, le créateur Jean-Paul Gaultier, était arrivé à la cérémonie avec sa... couronne. Un grand moment de télévision.

> Miss Aquitaine et son argument-choc

Parmi les douze demi-finalistes retenues, la Miss Aquitaine Gennifer Demey a retenu l’attention des internautes en raison de son interview particulière au micro de Jean-Pierre Foucault. La demoiselle faisait partie des favorites pour la couronne mais sa tournure de phrase a étonné... Pour répondre à la question de l’animateur lui demandant pourquoi elle souhaitait devenir Miss France, Gennifer Demey s’est lancée dans une explication déroutante : « A mes yeux, être miss est avant tout une chance unique de pouvoir véhiculer des valeurs fondamentales, telles que la tolérance, la solidarité, l’altruisme. Et ces valeurs ont été portées haut et fort ces derniers temps, avec les tragiques événements qui nous ont tous bouleversés ». La tête de Jean-Pierre Foucault à ce moment-là en disait long..

(Photo : AFP/Philippe Huguen)

> Des maillots de bain rikiki

Cette année, les candidates ont dû défiler dans des tenues plus sexy que d’habitude... Ainsi, les demoiselles se sont d’abord présentées dans des maillots de bain dignes de Mère Noël « hot », avant de revenir en maillot une pièce de type super-héroïnes. Des tenues qui ont surpris les internautes qui se sont étonnés, affirmant qu’on aurait pu y voir une scène « graveleuse » derrière ces maillots plus dénudés qu’à l’époque Geneviève De Fontenay.

(Photo : AFP/Philippe Huguen)