Waterloo: Noham, Mila et Amael, trois chatons,… à la déchetterie!

« Voici trois chatons dont l’existence n’a tenu qu’à un fil », entame Natascha Deineko, responsable de Waterloo Help Cats, association de protection animale. Noham, Mila et Amael ont en effet été sauvés d’une mort imminente dans une… centrale de tri de cartons ! « Piégés dans une boîte en carton, soigneusement « scotchés », ils ont été jetés comme de vulgaires déchets », dénonce l’association. Les faits se sont produits le 22 septembre dernier au centre de tri de Sombreffe. C’est Nathalie, une employée, qui a découvert les chatons. « Au départ, il y avait une portée de six. L’un est mort dans les mâchoires de la grue et deux autres n’ont pas survécu car ils étaient trop faibles », nous confie la « sauveuse » des chatons. « Les chats survivants sont des miraculés. En effet, c’est un véritable engrenage de tapis qui se dressait devant eux. Ils sont montés à deux ou trois mètres puis sont tombés. Il y avait six bébés et un seul avait les yeux ouverts ». Les petits n’avaient en effet qu’une dizaine de jours.

Ils ont ensuite été pris en charge par Cassandra, la fille de Nathalie. «  Il a fallu les biberonner et leur apprendre à manger correctement ».

Découvrez la suite de notre article, dont la réaction de l’association waterlootoise dans La Capitale Brabant wallon de ce mardi