Aboubakr Bensaihi (Black), un des dix Molenbeekois de l’année

Dix personnes ont été récompensées lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au château du Karreveld. Chaque lauréat est reparti avec un moulin d’or. Parmi les gagnants, on retrouve Aboubakr Bensaihi. Ce jeune Molenbeekois de 19 ans s’est révélé en 2014 grâce à la chanson «Molem Capitale», l’hymne de Molenbeek Métropole Culture. En 2015, il obtient le premier rôle dans le film Black de Adil El Arbi et Bilall Fallah. Aboubakr interprète le rôle de Marwan, un jeune de 1080, qui vit un amour impossible avec Mavela, membre du gang des Black Bronx. «C’est tout simplement le plus beau prix que je pouvais espérer recevoir. C’est encore mieux que ceux reçu avec le film Black. J’ai 19 ans et je suis Molenbeekois depuis 19 ans. Même si Molenbeek est dans le collimateur, je suis fier de ma commune et on peut prouver qu’il y a aussi des gens biens à Molenbeek. C’est une très belle surprise», commente le jeune comédien qui a été repéré par les deux réalisateurs lors d’un casting dans son école.

Les autres prix ont été remis à LaVallée, un centre de création artistique, à Delhaize pour son projet Kids’Hope, à Karim Naciri, jeune caricaturiste, à Communitu Land Trust, à Ahmed Ziani, le boulanger de la Pâtisserie de l’Ouest, au Festival Bruxellons, à Yvette Van Hauwe, une habitante qui a résolu des tensions entre voisins et aux filles du groupe Ready or not Lady.

Le prix coup de cœur du jury est revenu aux associations qui ont organisé le rassemblement sur la place Communale après les attentats de Paris du 13 novembre.