Le parc Bourdon de Braine-l’Alleud fermé: une analyse phytosanitaire a révélé l’importance de couper ses arbres malades

L’année dernière, la Division Nature et Forêts, en accord avec Vivaqua et la Commune de Braine-l’Alleud, a constaté le mauvais état sanitaire des arbres du parc Bourdon. Et pour prévenir tout accident, ils ont obtenu, suite à une concertation, un permis du fonctionnaire délégué de la Région wallonne pour abattre les arbres morts et malades. « Le nettoyage de cette étendue boisée n’a pas été réalisé depuis une bonne dizaine d’années. Pour lui garantir une bonne santé, il est indispensable de couper tous les petits arbustes pour empêcher tout rejet mais aussi les arbres malades. L’assainissement permet également d’éviter les risques de propagation de maladies », détaille Chantal Versmissen-Sollie, l’échevine de l’Environnement.

Le rapport établi par la Division Nature et Forêts inquiète : l’état du parc pourrait bien entraîner des accidents par chutes de branches ou d’arbres. « La situation est relativement dangereuse. Les grands vents du week-end dernier ont déjà provoqué la chute de trois peupliers. Fort heureusement, le parc était fermé au public et aucune personne n’a été blessée. »

Retrouvez ce qui attend les arbres du parc Bourdon dans La Capitale Brabant wallon de ce samedi 13 février