L’orgasme féminin: où, quand et comment ? Enfin un blog pour vous aider à combler votre partenaire

Les magazines Charlie et Het Nieuwsblad se sont réunis pour en connaitre plus sur l'orgasme féminin. "Nous savons tous comment faire jouir un homme, mais tout le monde ne sait pas à quel moment une femme atteint son pic. À travers le monde, 35% des femmes n’ont jamais eu d’orgasme ", rapporte le sexologue Wim Slabbinck. Les deux magazines sont partis du principe qu’ils voulaient changer les choses. Leur prétexte ? La masturbation est une émancipation comme une autre.

En prenant exemple sur le blog colombien «Howtomakecome», les femmes peuvent raconter de manière anonyme les façons avec lesquelles elles atteignent l’orgasme ou non. On peut y lire toute sorte d’expériences : des plus mauvaises aux meilleures en passant par les solos ou avec des vibromasseurs géants. Tout y est accepté à partir du moment où les écrits sont écrits de manière honnête.

Pour le moment, plus d’une centaine de femmes ont déjà partagé leurs histoires. Le côté anonyme permet plus facilement la confidence sur un sujet encore difficile à aborder publiquement. Espérons que cette initiative aidera ces femmes à discuter davantage avec leurs partenaires sexuels.

Quelques témoignages :

"Je me masturbe beaucoup, environ sept fois par semaine au moins pour ne pas dire une fois par jour. Et sur la même journée, je peux le refaire 3 à 4 fois sans de trop longues intervalles. […] Je suis heureuse de me masturber autant et je souhaite à toutes les femmes, cette source inépuisable pour explorer et exploiter le plaisir autant que possible. La vie est trop courte pour ne pas avoir d’orgasme tous les jours. »

«Pourquoi je n'ai jamais eu d’orgasme? Peut-être que j’ai peur de me laisser aller et faire des bruits comme à la télé. Peut-être que je pense trop à ce sujet-là. Peut-être que je dois apprendre quelques techniques? "

Pour plus de témoignages, rendez-vous sur le site de Charlie Mag.

Autre témoignage : celui de Johanna, qui a découvert sa sexualité grâce aux talents de Yoann. Elle a parfois des orgasmes si intenses qu'ils déclenchent une "éjaculation" :