Nouveau scandale dans le foot belge: deux joueurs d’OHL auraient parié sur des matches de leur équipe, le club réagit!

Nouveau scandale dans le football belge. D’après nos confrères de Sport/Foot Mag, le capitaine français d’Oud-Heverlee Louvain est soupçonné d’avoir parié sur les matches de son équipe. Les faits auraient été découverts lundi par un membre du staff de l’équipe louvaniste, deux jours après la défaite au RMP (3-1).

Lors de ce match, OHL avait mené rapidement dès la 13e minute via Trossard, mais les Louvanistes s’étaient écroulés en fin de rencontre en encaissant trois buts dans les dernières minutes. Reynaud et Riou auraient été pointés du doigt sur ces phases de but. Les deux joueurs ont d’ailleurs été entendus par leur club.

D’autres soupçons pèsent sur les deux hommes pour au moins une autre rencontre de D1 (défaite d’OHL à Ostende 3-0), et un match des espoirs.

Le club louvaniste a demandé à l’UEFA d’enquêter sur tous ses derniers matches pour vérifier s’il y a eu ou non des comportements suspects au niveau des paris sportifs, mais aussi de surveiller ses prochaines rencontres. La police a aussi été informée de l’affaire.

Le club réagit

«  Les derniers jours, nous avons entendu des rumeurs comme quoi un certain nombre de nos joueurs parieraient sur des rencontres. Nous n’y avons d’abord pas donné suite, car c’est une histoire assez classique dans les équipes en fin de saison. Pas seulement chez nous, mais aussi dans d’autres équipes. Quand les rumeurs se sont amplifiées, nous avons quand même décidé d’agir. Hier/jeudi, nous avons informé les instances de la fédération. L’UB a pris l’initiative, via l’UEFA, de confier à Sportradar la tâche d’examiner nos matches en vue d’y déceler d’éventuels schémas suspects liés à des paris », indique le porte-parole du club, Chris Vandebroeck. «  Pour le moment, nous ne pouvons rien faire d’autre qu’attendre les résultats ».

Les Français Romain Reynaud et Rudy Riou sont au cœur des soupçons. «  Je veux souligner que nous n’avons actuellement aucune indication concernant des paris de la part de nos joueurs, sur des rencontres d’OHL ou d’autres en Jupiler Pro League. Nous avons bien eu un entretien avec Reynaud et Riou, mais il ne s’agissait pas spécifiquement des rumeurs. Ce n’est pas notre d’objectif de viser quelqu’un sur base de rumeurs. Il n’y a aucun preuve. Notre coach Emilio Ferrera est donc bien entendu libre dans ses choix de sélection », indique Chris Vandebroeck.

L’info tombe à un mauvais moment

Pour le club louvaniste, qui doit impérativement grappiller des points samedi face à Ostende, cette histoire tombe «  particulièrement à un mauvais moment », admet-il. «  Le coach a été mis au courant et fera le nécessaire pour qu’on engrange les trois points ». Sport/Foot magazine indique qu’en octobre de l’année dernière, Jacky Mathijssen, entraîneur d’OHL à l’époque, aurait dû rappeler à l’ordre Reynaud et David Vandenbroeck, également à la suite de rumeurs concernant des paris présumés, sur des matches espoirs. Le porte-parole du club indique «  ne pas être au courant de ces événements ». «  Je ne peux donc ni confirme ni infirmer », précise-t-il.

Un membre du conseil d’administration du club, qui souhaite rester anonyme, a indiqué vendredi qu’il ne s’agissait selon lui pas d’un hasard si l’information sortait précisément maintenant. «  Cela entre sûrement dans un cadre de propagande, le jour avant l’important match face à Ostende, et dans l’attente de la discussion au conseil communal de Louvain sur le prêt que la ville veut concéder au club pour la construction d’une nouvelle tribune ». Selon les informations de cette source anonyme, les joueurs concernés auraient parié sur une rencontre des espoirs.