Claude Moniquet, l’expert en terrorisme, est la risée du web: "J’ai été le premier à annoncer l’arrestation d’Abdeslam et la mort d’Abaaoud"

Ainsi, sur les réseaux sociaux, ça y va. Du genre, trouvé sur twitter: «Claude Moniquet pourrait-il nous dire la fin de la série Trêve?»; «Est-ce que Moniquet peut identifier le type de grenade et l’année d’après le bruit de l’explosion?» ou encore «D’après le parquet, on a trouvé des empreintes de Claude Moniquet dans les toilettes de RTL-TVI».

Et justement, si RTL-TVI «l’emploie» pour les JT, il est devenu un personnage des humoristes de «Votez pour moi», Leborgne et Lamy. Requalifié par la bande, «d’expert en contre-terrorisme et fournisseur officiel de contre-avis sur tout et son contraire». Raison pour laquelle «il se contredit et c’est pour ça qu’on le contre-paie». L’homme a certainement souri, précisant tout de même sur les réseaux sociaux: «Pour ceux qui m’apprécient, une fois de plus j’ai été le premier (à annoncer qu’Abdeslam était arrêté, NdlR) comme pour la mort d’Abaaoud. Ne pleurez pas».