Liège: les cendres de Jacky Valentin dispersées sur le terrain du RFCL

Ce mercredi, il y aura un an, jour pour jour, que disparaissait Jacky Valentin. Le sympathique chanteur liégeois s’était éteint à l’âge de 63 ans des suites d’une longue leucémie. Il comptait 50 ans de carrière et plus de 100.000 disques vendus.

Mais il était surtout, et depuis toujours, un supporter acharné de Royal Football Club Liégeois et pour lequel il ne ratait aucun match à domicile.

Il avait connu les heures de gloire du club au stade-vélodrome et se réjouissait de pouvoir à nouveau les supporter à Rocourt.

Malheureusement, il est décédé quatre mois avant ce retour tant espéré. « C’est pourquoi je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose, raconte son frère Pierre Theunis, humoriste liégeois bien connu également. À l’hôpital, il était encore avec un disque de Johnny à droite et son écharpe rouge et bleu à gauche. C’est alors que j’ai eu l’idée de disperser ses cendres sur le nouveau terrain. situé rue de la Tonne à Rocourt. J’en ai parlé à sa fille Sara et à mon père et tous les deux ont trouvé que c’était une très bonne idée. »

> Plus d’infos dans La Meuse de ce mardi.