Carnage dans le métro bruxellois à la station de Maelbeek: une vingtaine de morts et 130 blessés (vidéos et photos)

Ce mardi, peu après 9H00 du matin, une explosion s’est produite dans une rame de métro à la station de Maelbeek. Le dernier bilan d’Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles, fait état d’une vingtaine de morts et de 106 blessés, dont 17 graves, 23 fortement atteints et 66 personnes blessées plus légèrement.

La Stib a confirmé qu’une explosion s’est produite mardi vers 09h11 dans une rame de métro qui se trouvait à l’arrêt à la station Maelbeek, en direction d’Arts-Loi. La station a été évacuée.

La police a fermé l’accès au rond point Schuman et la rue de la loi a elle aussi été fermée toute la journée. Toutes les voitures étaient bloquées à la sortie du tunnel. Police, militaires et ambulances étaient présents, a constaté Belga sur place.

Les quatre lignes de métro ont été interrompues, de même que les portions de tram qui circulent en pré-métro. Toutes les stations de métro et pré-métro ont été évacuées.

D’après nos informations, un escadron spécial de la police est à la recherche de deux fuyards qui auraient pris la fuite via les rails de la station Delta. La Stib a fermé lundi les quatre lignes du métro bruxellois et a décidé d’évacuer l’ensemble des stations.

Fermeture complète du métro à Charleroi

Par mesure de précaution, l’ensemble des stations de métro du TEC Charleroi ont été fermées jusqu’à nouvel ordre, indique la porte-parole de la société de transports.

Les agents de sécurité et les contrôleurs des TEC étaient présents pour assister les voyageurs et les aider à quitter les différentes stations. De plus, le TEC Charleroi connait également ce mardi de nombreuses perturbations sur l’ensemble de son réseau bus.