Découvrez nos trois vidéos exclusives de l’arrestation du suspect à Schaerbeek: il a été gravement blessé à la jambe droite

Les unités spéciales de la police fédérale ont pénétré vendredi en début d’après-midi dans une habitation de Schaerbeek, en région bruxelloise. Une explosion a pu être entendue au début de l’intervention.

Les environs ont été fermés, encerclés par des agents lourdement armés et des camions militaires. Le service de déminage de l’armée est également sur place. Des équipes de la police locale sont sur les lieux de l’opération, mais elles ne semblent pas être intervenues dans un premier temps.

Une personne a été neutralisée, il tenait en main un sac à dos, probablement avec des explosifs. Un riverain l'a vu bouger, et remonter son polo (pour que la police s'assure qu'il n'a pas de ceinture explosive). Un bandeau a été placé sur ses yeux.

Il a été pris en charge par des ambulanciers.

Cette opération est liée au projet d’attentat déjoué jeudi en France, ont signalé des sources policières.

Sur le coup de 14h40, une nouvelle explosion, plus forte que les autres, a été entendue. Peu avant 15 heures, l’opération semblait prendre fin.