Demoitié était donneur d’organes: il aurait déjà sauvé trois vies

Pour la porte-parole de l’équipe Wanty-Groupe Gobert, José Been, l’accident est une fatalité. Elle a mis hors de cause le motard expérimenté dans ce dramatique accident. Il a essayé de freiner mais la moto est tombée sur la tête de l’infortuné Antoine Demoitié. «  Ce ne fut pas un impact à haute vitesse. Malheureusement, il y avait une chute de groupe, derrière la moto suivait avec une vitesse modérée et a jeté le vélo sur le sol, mais il a essayé d’éviter Antoine  ».

Antoine Demoitié qui était en pleine ascension dans le monde du cyclisme, était un garçon « toujours souriant » avoue José Been.« Il était si heureux d’être cycliste. La perte d’Antoine nous touche profondément. Demain débute les Trois Jours de La Panne-Coxyde, mais nous ne savons pas encore si nous disputerons la course. Nous laisserons la décision à la famille. »

« La décision (de courir mardi) sera prise ce soir (lundi). Nous laisserons la décision à la famille. Nous restons en contact avec la famille via Gaëtan Bille, son meilleur ami. Ce sera à eux de prendre la décision. Si nous courons, ce sera pour Antoine, avec lui dans nos pensées. Tout ceci touche profondément l’équipe. Une équipe cycliste c’est comme une famille, vous êtes si souvent ensemble sur la route et vous partagez tellement de choses ensemble. »

Son ami Gaetan Bille, membre de la même équipe, a même partagé sur Twitter que le coureur nandrinois était donneur d’organes et qu’il aurait déjà sauvé trois vies...