Le voleur à la ruse de Frameries condamné: Ludovic, 32 ans, prétendait avoir le cancer pour attendrir les seniors

Six mois ferme : c’est le double de ce qu’avait requis Vincent Baert, substitut.

Son mode opératoire était toujours similaire. Opérant entre avril et novembre 2015, toujours dans l’entité de Frameries, il sonnait chez des aînés de 70 à 83 ans, vivant seuls, handicapés moteur ou atteints de surdité. Pour abuser de leur crédulité, il disait être atteint d’un cancer, nécessiter une opération chirurgicale, pour lui ou pour son enfant ; il demandait à boire ; il cherchait un petit boulot….

Apitoyées devant son élocution qui trahit sa débilité légère, ces personnes se laissaient attendrir et offraient quelque argent avant de se rendre compte qu’il avait fait main basse sur d’autres montants parfois importants ou sur des bijoux ! Incarcéré depuis novembre 2015, Ludovic sera bientôt libéré mais, affublé d’un casier judiciaire, il aura intérêt à se tenir tranquille désormais !