La Nandrinoise Mélanie Defize tuée dans le métro à Bruxelles sera inhumée ce vendredi

Depuis 7 mois, elle s’était installée en colocation à Bruxelles. Elle travaillait depuis 2 ans chez Cypres Records, une société de production musicale. Elle était chargée d’édition et assistante de production.

Tout ce week-end, des messages poignants ont circulé sur les réseau sociaux. «Mélanie, tu étais la gentillesse, l’insouciance et la spontanéité incarnées», a écrit sa belle-soeur Séverine. «Tu nous a été arrachée au nom de l’ignorance et de la haine».

La jeune femme repose au funérarium Georis à Neupré. Ses funérailles auront lieu ce vendredi, à 13h, à l’église de Nandrin.