Le vitrioleur de Bruxelles sera-t-il jugé en assises ou en correctionnel

La femme a survécu malgré la gravité de ses blessures. Son avocat et le parquet de Bruxelles souhaitent un procès en assises.

Ce renvoi devant les assises ferait partie du processus de guérison pour ma cliente ”, a indiqué Me Sven Mary, l’avocat de la victime.

De cette manière, elle pourra expliquer au public comment les faits se sont vraiment déroulés ainsi que les conséquences pour elle de l’agression. N’oubliez pas qu’elle a passé 5 mois dans le coma et qu’elle a subi 71 opérations depuis les faits ”. L’examen lundi de l’affaire par la chambre du conseil a été reporté à la demande de la défense. “ Nous avons demandé plus de temps pour apporter une réponse aux arguments des parties civiles et du parquet ”, a indiqué Me Dimitri De Beco. “ Ils ont demandé un procès d’assises alors que nous, nous demandons s’il s’agit de la juridiction adéquate pour juger cette affaire. En effet, il s’agit de faits qui sont d’après la nouvelle loi automatiquement jugés par un tribunal correctionnel ”. Patricia L. et Richard R. étaient tous deux présents à l’audience lundi.