Hasselt: jaloux, il sabote la machine à pains de son concurrent boulanger en y insérant… des préservatifs

Deux boulangeries pour une petite commune, Leopolsburg, près d’Hasselt, en l’occurrence, c’est visiblement trop. Ou, du moins, trop pour un des boulangers qui avait du mal à vivre la concurrence avec son collègue. D’autant plus que celui-ci avait installé un distributeur de pains.

Durant des mois, il a donc empêché la bonne utilisation de l’appareil en y glissant des préservatifs dans le petit trou où les clients doivent insérer les pièces. La machine était donc bloquée… « Au départ, j’ai pensé que c’était une petite blague des enfants du coin qui mettaient des préservatifs dans la machine. Puis, à partir d’un moment, ça se répétait, tous les 2-3 jours », explique le boulanger au Nieuwsblad. « Tous les matins, je pouvais jeter tous les pains et les clients perdaient leur argent. Pire, ils étaient frustrés, car ils payaient pour ne rien recevoir, et certains s’énervaient sur la machine. Mais ce sont des appareils qui coûtent très cher », ajoute-t-il.

Malgré l’intervention de la police qui surveillait les lieux régulièrement, le concurrent n’a jamais été surpris en flagrant délit. La victime à donc décider d’installer des caméras de surveillance : « Quelques jours plus tard, c’était déjà dans la poche. Je n’en croyais pas mes yeux. On le voit arriver, chipoter à la machine, puis partir sans pain ».

Finalement, le vandale a été confronté aux images de la police et a été présenté au tribunal d’Hasselt.