Christophe Mae a perdu une amie atteinte d’un cancer: «Charly, c’était ma petite copine», témoigne-t-il pendant le Télévie

« Charly, nous confie Christophe Maé en coulisses, c’était ma petite copine, la fille d’une amie. Elle se confiait à moi. C’était une ado de 14 ans qui découvrait la vie. Elle me disait : « J’ai vu un beau gosse là-bas, j’ai réussi à prendre son numéro de téléphone. Charly était pleine de vie, pleine d’enthousiasme. Puis voilà, elle a été emportée par la maladie en très peu de temps. Trois mois seulement. Elle m’a inspiré un titre mais il n’est toujours pas évident à chanter pour moi. Chaque soir, sur ma précédente tournée, j’étais pris par l’émotion en la chantant. Il faut attendre qu’un de tes proches soit touché par la maladie pour que tu te dises : « Putain, ça n’arrive pas qu’aux autres. On est tous égaux face à la maladie. Moi aussi j’ai des enfants, on a juste envie d’être épargné et c’est pour ça que je tenais à être là. Pour mobiliser les gens, pour faire avancer la recherche, je ne me suis pas forcé ! ».