Nucléaire: des pilules d’iode distribuées à tous les habitants vivant dans un rayon de 100 km autour des centrales

Le gouvernement fédéral a accepté une distribution dans un rayon de 100 km autour des centrales nucléaires belges et étrangères, et non plus de 20 km uniquement, comme le préconisaient le Conseil supérieur de la santé et l’Agence fédérale de Contrôle Nucléaire, précise La Libre Belgique. Tout le territoire belge est de facto concerné par cette superposition de territoires jugés sensibles.

Les pastilles d’iode permettent de protéger la thyroïde face à la radioactivité en cas d’accident nucléaire.