Faimes: elle transforme son garage en épicerie de produits du terroir

À 44 ans, la Faimoise Murielle Bada avait envie de changement. Gestionnaire de subsides et ressources humaines depuis 23 ans, elle se lance aujourd’hui à son propre compte.

« Je voulais également faire un travail qui me permettrait de joindre l'utile à l'agréable. Puis, un jour, toutes les conditions ont été réunies et c'est devenu une évidence »,explique Murielle.

Et c’est grâce à la couveuse d’entreprise, Créajob, que Murielle accueille aujourd’hui, dans son garage, une petite épicerie fine du terroir, qui plus est ! Pour la Faimoise, le terroir, c’est important !

« Je viens d’une famille où l’on m’a habituée à manger des plats que l’on faisait soi-même et puis, j’aime les bonnes choses. »

Pour Murielle, il n’y a pas de doutes, la qualité, l’authenticité, les circuits courts, le respect des producteurs et consommateurs sont ses maîtres-mots.

Retrouvez l’article complet dans la Meuse Huy-Waremme de ce vendredi.