Anderlecht et Bruges pour le titre, le Standard en vacances: voici les cinq choses à retenir du week-end en D1

1. Le Sporting Anderlecht retrouve enfin une défense

Malgré un but de Kara sur un hors-jeu incontestable, le Sporting Anderlecht a clairement retrouvé une certaine rigueur pour disposer de La Gantoise et écarter temporairement les Buffalos de la course au titre. Enfin, les défenseurs mauves ont confirmé leur solidité et montré de bien meilleures choses que lors de la débâcle face à Ostende. Kara et Nuytinck ont tout simplement été imparables et n’ont pas manqué de frotter avec Depoitre pour bloquer l’attaquant gantois avant la surface de réparation. La Gantoise a ainsi dû attendre la 70e minute avant de tenter une frappe cadrée… C’est dire la puissance défensive d’Anderlecht, qui fait visiblement la différence sur ces dix derniers matches de championnat.

> Cliquez ici pour lire la vidéo sur mobile.

2. FC Bruges-Anderlecht, le duel décisif du 15 mai

Anderlecht confirme donc sa deuxième place à trois points du FC Bruges, également vainqueur ce dimanche. À domicile, le groupe de Michel Preud’homme a simplement confirmé sa domination face au Racing Genk (3-1). Les Brugeois s’offrent ainsi un bilan de neuf points sur neuf au Stade Jan Breydel et 51 points sur 54 sur l’ensemble de la saison belge. La seule défaite des Blauw en Zwart à la maison ? Contre… Anderlecht. Et pourtant, si le Club remporte ses deux derniers matches à domicile, contre Anderlecht justement (le 15 mai) et Ostende (le 22 mai), son titre est assuré. Anderlecht, par contre, doit absolument obtenir quatre points de plus que son rival brugeois pour rêver de la victoire finale. Et il n’en reste que douze à prendre.

(Photo : Belga/Kurt Desplenter)

3. La Gantoise accuse le coup

Pour La Gantoise, la tâche s’annonce plus délicate. Depuis le début des playoffs, le groupe de Hein Vanhaezebrouck ne retrouve pas la même force offensive qu’en début de championnat et cela semble payer cash. Face au Sporting Anderlecht, les Buffalos n’ont jamais trouvé la faille dans la défense bruxelloise. Cela serait-ce à cause du coaching à distance de Vanhaezebrouck, contraint à la tribune ce dimanche ? Gand est en tout cas en mauvaise posture, à six points du FC Bruges à quatre journées de la fin.

4. Le Sporting Charleroi à une victoire de la finale des Playoffs 2

Dans le groupe B des Playoffs 2, la lutte est tout aussi tendue. Avant la dernière journée prévue samedi prochain, le Sporting Charleroi et Lokeren restent tous deux bloqués à huit points après le nul entre les deux formations, ce samedi (2-2). Et c’est sans compter Malines, en troisième position du classement avec sept points. Or, Lokeren et Malines se rencontrent le week-end prochain : les Zèbres doivent donc absolument s’imposer à Saint-Trond, grâce à un Jérémy Perbet retrouvé, pour espérer filer en finale des Playoffs 2, avant de songer aux barrages contre le 4e des Playoffs 1 et une éventuelle place en Europa League.

(Photo : Photo News/Jimmy Bolcina)

5. Le Standard bientôt en vacances

L’entraîneur du Standard Yannick Ferrera avait prévenu qu’il lancerait de nombreux jeunes sur le terrain durant ces Playoffs 2 afin de construire son équipe pour la saison prochaine. « J’en ai vu quelques-uns qui se sont donnés, j’en ai vu d’autres qui ne sont pas encore prêts », a-t-il conclu après la défaite du club liégeois à Courtrai (1-0). Suite à cette défaite, Courtrai file en finale des Playoffs 2 et permet donc au Standard de partir… en vacances après la dernière journée du groupe A, prévue samedi prochain. Avec une Coupe de Belgique et une place en Europa League en mains, le Standard savait de toute manière que ces Playoffs seraient plutôt un apprentissage pour les espoirs.