Be tv a lancé VOO Sport World ce lundi soir, avec le papa d’Eden Hazard: voici tout ce qui change pour les téléspectateurs…

Effervescence dans les locaux de Be tv ce lundi soir ! Ce n’est pas tous les jours que des nouvelles chaînes de télévision voient le jour chez nous. Adieu « Be sport » 1, 2 et 3. Et bienvenue à « Voo Sport World » 1, 2 et 3. Ce qui ne sera pas sans conséquences dans les habitudes des téléspectateurs. Et (surtout) pour leur portefeuille.

Ce qui change ? Primo, les noms. Be Sport devient Voo Sport World. Et comme il y a 3 chaînes, vous ajoutez 1, 2 et 3. Il s’agit de 3 canaux axés sur le sport international. Au programme : les championnats anglais, allemand, hollandais sans oublier la Coupe d’Italie, la finale de la Coupe d’Espagne, les matches qualificatifs pour la Coupe du monde 2018, mais aussi de nombreux matches de tennis, l’Euroleague de basket et les principaux tournois de golf.

Thierry Hazard, le papa d’Eden, était présent en studio ce lundi pour le lancement

Deuzio, le prix. L’abonnement aux 5 chaînes (puisque les deux programmes d’Eleven, qui diffusent les championnats d’Italie, d’Espagne, de France et d’Ecosse, la NBA et la NFL, sont inclus) passe de 25 euros à 14,99 euros par mois ! Une belle économie mensuelle. « On devient l’offre sportive la plus complète et la plus attractive du marché », se réjouit la chaîne. Reste à voir si, dès le mois d’août prochain, la Premier League sera bel et bien au rendez-vous. « Les négociations sont toujours en cours », lâche Christian Loiseau, le boss. Wait and see...

Autre point à souligner avec le lancement de ces nouvelles chaînes : elles seront, toutes les 3, en HD (haute définition). Pour les puristes, en 2016, c’était le minimum. On ne peut que s’en réjouir !

Enfin, notons que les 5 chaînes Voo Sport ne proposeront que du contenu belge, avec les championnats de foot, de basket et de hockey. Ces 5 chaînes sont commercialisées au prix de 3,90 € par mois.

Pour le reste, tout va bien… Alors qu’en France, le big boss de Canal + remet en cause l’existence de ses chaînes, en Belgique, le discours est plus optimiste. « Après le passage de Canal + Belgique à Be tv en 2004, voici un nouveau cap avec Voo Sport Word ! C’est excitant et c’est surtout l’occasion de montrer que notre chaîne est vivante et qu’elle évolue », dit Christine Schréder, l’emblématique intervieweuse du bord de terrain de la chaîne !

VIDEO : revivez le démarrage de VOO Sport World depuis la régie  :