La Francodyssée à Aumont-Aubrac, le carrefour des randonneurs

Un peu plus grande que la province du Luxembourg, peuplée comme les cantons de l’Est, la Lozère est un département situé dans le Sud de la France. Pour y accéder, nous prenons le TGV de Bruxelles-Midi jusque Montpellier avant de remonter en voiture vers Aumont-Aubrac. Ses principales ressources ? L’agriculture et le tourisme. Ce sont les deux axes qui détermineront la conduite de l’émission de la Francodyssée de ce samedi. Le tourisme, justement, parlons-en. La Lozère, en particulier le plateau de l’Aubrac, regorge de randonneurs attirés par la nature, les cours d’eau et les paysages à perte de vue. 25 000 marcheurs viennent chaque année fouler les chemins de Grandes Randonnées. Notamment les chemins de Saint Jacques de Compostelle et le chemin Urbain V connu pour son geocaching. Régulièrement, on passe à côté de croix le long de la route. Au pied de ces croix, on retrouve des petits amas de pierres (appelés empilolithes) posées par les pèlerins pour marquer leur passage.

Le Parc des Loups du Gévaudan est une étape indispensable dans la découverte de la région. Pour la visite, notre invité Philippe Soreil se révèle être un incroyable guide. Il a en effet sorti un livre intitulé « Le nouvel âge du loup » sur la bête du Gévaudan en 1997. À l’époque, il avait pu approcher les loups de très près, à l’intérieur même de l’enclos. Si les contes, histoires et légendes ont toujours véhiculé une image du loup comme étant un animal méchant ou agressif, notre guide d’un jour tient à déconstruire cette image.

Autre arrêt obligatoire : la station thermale de la Chaldette. Cette station thermale utilise une source d’eau chaude de 35ºC. Des soins du corps y sont proposés, notamment des modelages au baume du thé d’Aubrac, sauna, hamam ou autre jacuzzi. Le solarium offre une vue imprenable.

Si les magnifiques paysages attirent le touriste, la gastronomie locale plaît également. La spécialité principale est l’aligot, une tomme de fromage fondu dans de la purée de pommes de terre. «  Ses filaments peuvent aller jusque trois mètres de haut  » selon les locaux.

Notre séjour nous a également donné l’occasion de titiller nos papilles gustatives à la Brasserie Gourmande La Gabale. Son chef cuisinier, Cyril Attrazic, est gratifié d’une étoile au guide Michelin. On vous recommande chaudement un pavé de viande à base d’Aubrac, la vache viandeuse de la région, caractérisée par son pelage brun, son « maquillage » noir autour des yeux et le pourtour blanc de son museau.

Autres coups de cœur de la région : la Grange du Bigose, une auberge située dans un cadre magnifique, la cascade du Déroc et ses 33 mètres de chute d’eau, l’église de Nasbinals et son clocher particulier, le paisible hameau de Vareilles, le lac Saint Andéol ou encore le Château de la Baume. Sans oublier évidemment le parc des bisons d’Europe…

Retrouvez la Francodyssée en Lozère samedi de 15h à 17h sur Vivacité. Vous aurez également la possibilité de gagner un séjour d'un week-end "Aux Berges de la Bel" en demi-pension à Aubel pour deux personnes.