Une société de Herstal lance des cercueils en carton recylé... livrés en kits à monter

Depuis quelques jours, la société Product & Négoce, installée à Herstal, commercialise des cercueils en carton. Leur utilisation, tant pour l’inhumation que pour l’incinération, n’est pourtant pas autorisée en région wallonne. Mais François-Xavier Mathoul, l’administrateur-délégué de Product & Négoce, espère bien voir cette législation évoluer d’ici peu.

Ces fameux cercueils ont en effet déjà séduit nombre « d’utilisateurs » à travers le monde. France, Espagne, Italie, pays scandinaves ou du Maghreb, tous s’y mettent. « Aux Etats-Unis, le marché représente déjà 50 % et au Canada, plus de 80 % », précise M. Mathoul. Qui ne voit que des avantages à ces bières nouvelle génération.

« Leur intérêt est écologique avant tout. Ces cercueils sont fabriqués en carton recyclé et sont entièrement biodégradables. Même les poignées sont réalisées à partir d’éléments végétaux. Aujourd’hui, on peut rendre ce secteur éco-responsable, il faut arrêter de couper du bois un jour pour le brûler ou l’enterrer le lendemain. »

Livrables en kit à monter

L’autre argument en faveur des cercueils en carton, c’est évidemment leur prix. Là où il faut compter au grand minimum 1.000 euros pour un en bois – et les prix peuvent monter beaucoup plus haut – il ne vous en coûtera que 399 euros pour la version de base en carton imitation bois. « Et le modèle complet, avec capitons et urne funéraire, est vendu 509 euros. » Le tout pour un service identique. « Ce produit, fabriqué en France, a fait l’objet de huit ans de recherches et bénéficie d’un brevet mondial. Il a été soumis à de nombreux tests pour répondre à toutes les normes : on a soumis les poignées à des tractions de 250 kilos, le cercueil a été arrosé. On ne voit aucune différence avec un autre. » Seule contrainte technique pour l’instant, le poids maximum du défunt, qui ne peut dépasser 90 kilos.

Pour l’instant, ces cercueils en carton sont vendus via internet (info@fune-art.be), directement aux particuliers, sans passer par les pompes funèbres. Product & Négoce livre ensuite à domicile ou au funérarium choisi. Des cercueils « clé sur porte » ou à monter soi-même…

« On les reçoit dans une boîte très plate. A titre d’exemple, 50 cercueils pliés, ça représente une palette de 2,4m sur 1,2m de côté et 1,2m de haut. Même pour les pompes funèbres qui doivent en entreposer beaucoup, c’est donc très pratique. Et au niveau du transport, quand on sait qu’on met 70 cercueils en bois dans un semi-remorque, on voit que c’est aussi très écologique. » Après, tout est affaire de pliages, « mais ça ne prend pas plus de dix minutes et ce n’est pas compliqué », souligne M. Mathoul. Et c’est surtout l’occasion de faire un dernier geste pour l’environnement.

Une information à lire dans La Meuse Liège de ce mardi 17 mai.