Moins d’un Belge sur deux partira en vacances cet été et un sur quatre tient compte du terrorisme

Le Belge privilégiera l’Europe pour sa ou ses destinations de vacances: 88% resteront sur le continent, avec 27% d’entre eux qui se rendront en France, 17% en Espagne et 11% en Italie. Ils seront même 9% à ne pas quitter le pays alors que les Pays-Bas (6%) et l’Allemagne (5%) font leur apparition dans le top 6 des destinations pour la première fois.

Le budget vacances atteint 2.412 euros, soit 37 euros de plus qu’en 2015. Les néerlandophones (2.440 euros) dépenseront un tout petit peu plus que les francophones (2.384 euros).

Plus d’un Belge sur deux (52%) optera pour la voiture pour se déplacer jusqu’à son lieu de vacances et 43% prendront l’avion.

A noter que près de six compatriotes sur dix (57%) ont réservé ou réserveront leurs vacances en ligne. Internet reste d’ailleurs important pour le Belge, même lorsqu’il est en vacances. Il est le plus connecté des Européens (Allemagne, Autriche, France, Espagne et Italie) durant cette période avec 28% des sondés qui gardent un contact plus ou moins important avec leur travail. Seuls 37% disent qu’ils se déconnecteront complètement, pour une moyenne de 49% en Europe.