Libération de Michèle Martin: “ la famille Lambreks serait déçue ”

La famille d’Eefje Lambrecks a été informée de la décision par le tribunal d’application des peines lui-même. Elle a ainsi appris sous quelles conditions Michèle Martin pourrait être libérée.

En cas de libération, Mme Martin ne pourra ainsi pas se rendre dans le voisinage des familles des victimes. Elle ne pourra en outre pas faire de déclarations aux médias et devra, dans la mesure du possible, continuer à verser des indemnisations.

Le tribunal d’application des peines de Mons s’est prononcé lundi en faveur de la libération de Michèle Martin. Le ministère public peut encore se pourvoir en cassation jusqu’à mardi à 16 heures.