Twitter modifie la limite des 140 caractères

Les modifications interviennent alors que l’entreprise se trouve sous une pression croissante de ses actionnaires pour attirer de nouveaux utilisateurs.

En cas de réponse à un tweet, le nom de l’utilisateur n’entrera plus dans le calcul des 140 caractères. La même mesure s’appliquera aux médias attachés à un tweet.

Par ailleurs, un utilisateur pourra désormais se re-tweeter lui-même. Enfin, les messages commençant par le symbole @ seront désormais visibles par tous, et non plus uniquement par les personnes abonnées aux comptes de l’émetteur et du récepteur. Les tweets débutant par .@ pour contourner cette limitation n’ont donc plus d’utilité.

Le co-fondateur et CEO du réseau social, Jack Dorsey, avait affirmé en mars dernier que la limite des 140 caractères ne serait pas modifiée, après des rumeurs ayant fait état d’un substantiel relèvement de cette limite.