Les chauffeurs CGSP du TEC Liège viennent de le décider: il n’y aura toujours pas de bus ni jeudi, ni vendredi!

En début d’après-midi au dépôt de Robermont, le syndicat socialiste CGSP a tenu une assemblée générale. À une large majorité, ses affiliés ont décidé la poursuite de la grève jusqu’à vendredi au moins. Une nouvelle assemblée générale aura lieu vendredi à 14 heures.

Au préalable, ils avaient demandé aux employés empêchés d’entrer dans le bâtiment depuis mardi matin s’ils voulaient bien effectuer le paiement des salaires du mois de mai (payés le 10 du mois). Ces derniers ont refusé, mettant les chauffeurs CGSP dans l’embarras…