Un garçon de 12 ans se tue en jouant au "jeu du foulard", devenu populaire sur les réseaux sociaux

À 12 ans, Karnel est une nouvelle victime du « jeu du foulard ». Ce jeu très dangereux, fléau connu dans les écoles depuis de nombreuses années, consiste a s’étouffer volontairement pour priver le cerveau d’oxygène et provoquer une euphorie temporaire… mais cela peut très vite mal tourner. Ce mercredi 1er juin, Karnel Haughton a succombé.

C’est la maman de Karnel qui a retrouvé le jeune garçon dans sa chambre, aux alentours de 21h45. Transporté immédiatement à l’hôpital, Karnel est mort quelques heures plus tard. Il aurait visiblement joué au « jeu du foulard », pour se filmer et afficher la vidéo sur les réseaux sociaux.

« Il était un garçon populaire à l’école, avec beaucoup d’amis », déclare un ami de la famille. « Karnel était très pragmatique et intelligent. Il rêvait de devenir pompier ».

La famille de Karnel et leurs amis ont partagé des avertissements sur facebook, concernant le « jeu du foulard », redevenu populaire de manière inquiétante. Bee Bailey, un ami de la famille, a posté un message sur le réseau social qui a été partagé plusieurs milliers de fois : « Ma meilleure amie Gemma a perdu son fils Karnel Haughton, âgé seulement de 12 ans. Cela a été un choc énorme pour tout le monde, et nous sommes tous absolument dévasté. Il était beau, populaire, intelligent. Il est temps d’annoncer ce qu’il s’est passé exactement, pour mieux connaitre le nouvel engouement parmi les jeunes : le ‘jeu du foulard’ devient populaire sur Internet ».

À l’école de Karnel, les élèves et le personnel sont également dévastés de la nouvelle. « Une équipe de conseillers sera sur place à Greenwood Academy lors du retour à l’école le lundi 6 Juin et mardi 7 Juin pour soutenir les élèves et le personnel. » annonce le directeur.