Olivia, 9 ans, brûlée durant ses vacances à cause de la crème solaire achetée par sa mère

Partie au Mexique avec sa mère à la recherche de soleil début juin, Olivia, 9 ans, ne gardera pas que des souvenirs positifs de son séjour outre-Atlantique. En effet, la jeune Britannique a connu une sacrée mésaventure après que sa mère ait acheté de la crème solaire sous forme de spray dans un magasin local, à Playa Del Carmen. La crème, de facteur 50, donc censée la protéger des rayons UV, a en effet eu des effets néfastes sur sa peau : « J’ai eu l’impression de l’avoir aspergée d’acide », a expliqué la mère d’Olivia au Mirror, quelques jours après leur retour de vacances.

« Cette crème devait la protéger des brûlures, et non lui en causer », a-t-elle ajouté. Il faut dire que, quelques heures après avoir mis ce fameux spray, Olivia a commencé à avoir la peau rouge et des cloches sur plusieurs endroits du corps. Le lendemain, elle a même remarqué qu’elle était carrément brûlée au niveau de ses jambes. Pas de doute, la crème avait brûlé sa fille !

Louise, la mère de la petite, a donc porté plainte contre la société qui a commercialisé la crème et posté des photos de sa fille, sur Facebook, afin de prévenir les autres parents. Les traces physiques de cette mésaventure sont toujours bien présentes aujourd’hui, mais également morales, car Olivia a dû passer le reste de son séjour habillée, pour ne plus être exposée au soleil. Pas très agréable.

Soyez donc prudents et surtout, lisez bien la notice d’utilisation.