Honteux à Amay: quatre chiots, jetés dans un sachet plastique dans un fossé, sauvés in extremis par le chien d’un joggeur! (video)

« Mercredi vers 18h, mon fils Grégory faisait son jogging avec son chien à Jehay », explique Francis Pire, d’Amay. « Subitement, son chien a traversé la route et a indiqué un sachet plastique recyclable qui se trouvait sur le bas-côté, jeté dans les hautes herbes. Et ça bougeait à l’intérieur du sac. »

Là, le joggeur se penche et découvre quatre petits chiots qui avaient encore les yeux fermés. Ils étaient déjà en état d’hypothermie. « Mon fils m’a prévenu et on est allé les chercher avec mon épouse. Elle s’en est occupée toute la nuit en les biberonnant toutes les heures et le lendemain, on les a conduits chez la vétérinaire. »

Cette dernière leur a donné l’adresse d’une ASBL de protection animale de Sprimont, « L’assiette Quatrepattes », qui s’en occupe depuis jeudi. « On se relaie aussi jour et nuit avec mon épouse Nathalie pour les biberonner », explique Benoît, le responsable de l’ASBL. « Le vétérinaire est passé et nous a confirmé qu’ils étaient sauvés. Mais il était grand temps, ils n’auraient pas pu survivre une nuit sans être alimentés. »

Vu leur très jeune âge (entre sept et dix jours), on ne sait pas encore dire avec certitude de quelle race il s’agit, sans doute des croisés de type sharpei ou berger. « Mais d’après leur taille et leur poids (entre 400 et 700 grammes), on sait déjà qu’ils avoisineront certainement les 40 kilos à l’âge adulte. »

Lisez la suite de cet article dans l’édition Sudpresse de ce samedi ou sur notre édition numérique

N.B. : Si vous êtes intéressé par l’adoption d’un de ces quatre chiots, vous pouvez téléphoner à Benoît au 0497/11.64.64.