Le Prince Laurent plaisante mais ne s’épanche pas

Les journalistes ont beau être rusés, Laurent refuse de s’exprimer “là-dessus ”, c’est-à-dire sur les relations polaires qu’entretiennent pour l’heure le Prince et le palais royal. Hier, le Prince visitait le stand d’information de la Semaine vétérinaire européenne. Bien évidemment, nombre de journalistes s’étaient déplacés pour le “ faire parler ” d’autre chose que les animaux.

Pour l’amadouer, j’ai commencé par lui poser une question à propos de l’exposition ”, explique Caroline Hick, journaliste à la RTBF. “ Il m’a répondu sur un ton badin: “ Comment va votre petite bestiole? ” Référence au ventre rond de la journaliste qui attend un heureux événement. Bonne entrée en matière. Notre collègue passe alors à la vitesse supérieure: “ Monseigneur vous ne vous êtes pas exprimé depuis quelque temps... ” Et là, la réplique cingle: “ Vous ne m’aurez pas là-dessus. ”

Détendu et en forme

On l’aura compris, Laurent n’était pas là pour commenter la mesure d’éloignement qui le tient à distance du palais royal.

Pour le reste, de l’aveu des personnes présentes, il est apparu détendu et accessible. En forme aussi, lui qui vient de perdre une quinzaine de kilos pour prévenir tout problème de diabète.