Mauvaise nouvelle pour le parc d’attractions Plopsaland: un procès-verbal a été rédigé pour constater l’exploitation sans permis!

C’est fait ! Comme craint depuis ce lundi et la fin de la validité du permis d’environnement (qui datait de 1996, valable pour 20 ans, et donc qui doit être renouvelé) de Plopsaland, un procès-verbal a été rédigé contre le parc d’attractions par le service d’inspection de l’administration flamande qui gère l’environnement. L’exploitation de l’entreprise sans permis d’environnement, pourtant obligatoire en Flandre, a donc été constatée.

Les conséquences pour le parc pourraient ainsi être très lourdes ! Dans le meilleur des cas, une régularisation rapide accompagnée d’une simple amende seront suffisantes. Par contre, si les choses ne bougent pas très vite, le parc pourrait devoir fermer, comme l’expliquent nos confrères du Nieuwsblad.