Frameries: Fabian Urbain, conseiller communal, a été tabassé et car-jacké!

C’est au volant de sa Golf cabriolet blanche que Fabian Urbain circulait, ce jeudi, à Frameries. Arrivé à hauteur de la Grand-Place de la cité du Bosquétia, le conseiller communal a été interpellé par un jeune homme. « Il m’a demandé si je voulais bien le prendre pour aller chercher des cigarettes », raconte le conseiller communal humaniste. « Il avait l’air sympa. Je ne me suis pas posé de question et j’ai accepté. Il m’a alors fait passer par Flénu, prétextant qu’il devait se rendre chez sa tante ».

Rapidement, l’habitant de Frameries va sentir le vent tourner, surtout au moment où il est emmené dans de petites rues de la cité montoise. « Là, deux autres jeunes m’attendaient. Ils m’ont demandé de sortir, me disant qu’ils devaient me parler. J’ai vite compris que c’était un piège. J’ai malgré tout quitté ma voiture. Directement, l’un d’eux m’a arraché les clés des mains. J’ai essayé de lui reprendre, mais ils me sont aussitôt tombés dessus ».

Retrouvez l’intégralité du témoignage de Fabian Urbain dans La Province de ce lundi.