Jeux olympiques: l’équipe féminine de gymnastique peut créer la surprise

À quelques jours de l’ouverture des Jeux olympiques, l’élite de la gymnastique féminine mondiale a déjà débuté les entraînements. Salto, Tsukahara, Gienger, les figures gymniques vont prendre possession du village olympique brésilien dans quelques jours.

Nina Derwael, Gaelle Mys, Laura Waem, Senna Deriks et Rune Hermans, ainsi que la réserviste Cindy Vandenhole seront les gracieuses représentantes de la Belgique. Les filles d’Yves Kieffer avaient, en effet, réussi à se qualifier par équipe lors des Test Event. Gros coup dur pour notre équipe belge tout de même : Axelle Klinckaert, un atout pour l’équipe, a dû renoncer aux Jeux suite à une blessure au genou.

Cependant, le Team Belgym féminine reste une très belle équipe. Gaelle Mys, 24ans, est la gymnaste qui a le plus d’expérience. Malgré son âge doucement avancé pour la discipline, Gaelle Mys garde un niveau étonnant et ne cesse d’évoluer. Parmi les huit meilleures européennes à la poutre et au sol, la gymnaste du O.T.V. Nazareth vzw garde une motivation de feu et peut apporter énormément à l’équipe, forte de son expérience. Gaelle Mys a, en effet, déjà connu le village olympique, lors des Jeux de Londres (2012), notamment.

Une équipe jeune mais capable

Pour les autres filles, leur participation aux JO sera une première. Mais pas d’inquiétude à avoir car la Team Belgym, très soudée, reste une équipe très compétitive. Nina Derwael, 16 ans, fait partie des fortes têtes. « Nina a un caractère très fort, elle est très importante dans cette équipe » avait d’ailleurs reconnu Yves Kieffer, entraîneur de l’équipe féminine. Très douée aux quatre agrès, Nina Derwael devrait réaliser une compétition au top. Laura Waem, 19 ans vendredi, fait déjà partie des 24 meilleures gymnastes européennes. Excellente aux barres asymétriques, Laura Waem sera également un atout pour l’équipe belge.

Senna Deriks s’est fortement dévoilée en ce début d’année 2016. Très forte aux barres asymétriques également, la gymnaste de 15 ans est toujours enthousiaste et a les capacités de réaliser une compétition sans faute et de pousser l’équipe vers le haut. Rune Hermans, 17 ans, est la surprise de cette équipe féminine en étant la remplaçante d’Axelle Klinckaert, blessée au genou.

La configuration de cette compétition sera en 5-4-3, à savoir, une équipe de 5, quatre filles présentent un agrès et les trois meilleures notes seront prises en compte. Yves Kieffer se devra donc de faire un choix important en se focalisant sur ce que chacune peut apporter à l’équipe.

Les filles entreront en compétition dimanche 7 août.