Verviers: le jeune qui prie Allah de tuer les chrétiens dans une vidéo risque jusqu’à 10 ans de prison

Les services de police ont donc été alertés et le dossier est à l’instruction. En ce qui concerne l’auteur de la vidéo, « tout nous laisse à croire qu’il s’agit bien de Souhaib Amaouch (fils de l’imam Alami sous le coup d’une procédure d’expulsion, NDLR), né en novembre 1998 et donc âgé de 17 ans actuellement », spécifie encore le magistrat. Quant à savoir où se trouve le jeune homme, en Belgique ou à l’étranger, nous n’en saurons pas plus. « Ça fait partie des devoirs d’enquête en cours. » Et le parquet a déterminé une ligne de communication limitée pour protéger l’enquête en cours, mais également en raison de la minorité de l’auteur de la vidéo.

La question de ce que risque ce jeune Disonais, qui a appelé au meurtre des chrétiens, se pose aussi. D’après le Hervien Me Adrien Masset, spécialiste de droit pénal à l’ULg, différents cas de figure peuvent se profiler. Dès 16 ans, le juge de la Jeunesse reste compétent, mais il a la possibilité de se dessaisir. Le jeune serait ainsi jugé comme un majeur. « Une loi permet de poursuivre une provocation à commettre un crime. Dans ce cas, la peine peut aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement », précise maître Masset. « Mais », souligne-t-il, « en 2013, une modification au code pénal a été introduite en matière de terrorisme, avec cette fois des peines comprises entre 5 et 10 ans d’emprisonnement. »

> Retrouvez toutes les informations concernant la suite de ce dossier dans La Meuse Verviers de ce mercredi 10 août. Toutes nos éditions sont égalemnt disponibles au format numérique en cliquant ICI