Liège: après avoir été violé et volé par deux jeunes hommes, un homosexuel de 53 ans avait été jeté à l’eau

Le tribunal correctionnel de Liège a entamé ce mardi l’examen du dossier de deux Liégeois poursuivis pour avoir commis une tentative de meurtre à caractère homophobe, un viol et un vol avec violences sur un homosexuel âgé de 53 ans. La victime avait été précipitée dans l’eau glacée de l’Ourthe.

Michel L. (37 ans) et Robert M. (26 ans) avaient commis l’agression d’un homosexuel la nuit du 31 janvier au 1er février 2015 à Angleur (Liège).

La victime, rencontrée dans un café, avait été emmenée dans une voiture jusqu’au bord de l’Ourthe. L’homosexuel avait été roué de coups, violé et poussé dans l’eau froide par ses agresseurs. La victime avait échappé de peu à la mort.

Ils contestent le caractère homophobe

Michel L. et Robert M. répondent d’une tentative de meurtre à caractère homophobe, d’un viol et d’un vol avec violences. Mais ils contestent l’intention homicide et le caractère homophobe des faits.

Lors de la première audience consacrée à l’instruction du dossier, Robert M. n’a reconnu qu’un coup porté à la victime alors qu’il tentait d’intervenir dans une bagarre.

Michel L. a pour sa part nuancé les circonstances des faits. Selon lui, il avait reçu et accepté une proposition de relation homosexuelle avant d’emmener la victime au bord de l’eau. La relation s’étant mal déroulée, il aurait été pris d’une frustration et d’une colère interne avant de déchaîner sa violence sur la victime.

Le réquisitoire et les plaidoiries auront lieu le 5 septembre.