Tentative de coup d’État en Turquie : un amiral turc demande l’asile aux États-Unis

Un amiral de l’armée turque en poste sur un site de l’Otan aux États-Unis a demandé l’asile à ce pays après avoir été rappelé par le gouvernement turc dans la foulée du putsch avorté dans le pays, a rapporté mercredi l’agence de presse pro-gouvernementale Anadolu. Le contre-amiral Mustafa Zeki Ugurlu qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la justice turque et a été récemment expulsé des forces armées, était en poste sur la base de Norfolk, en Virgine (est), de l’Alliance atlantique, indique l’agence sans préciser si sa demande a été acceptée ou non. La demande d’asile de l’officier turc intervient à un moment où les relations entre les alliés turc et américain souffrent du manque d’empressement, selon Ankara, de Washington à extrader l’ex-imam qui vit aux États-Unis depuis 1999.