“ A la N-VA, ils se comportent comme des nuls ”

Les langues ne se délient qu’après avoir promis, juré l’anonymat. “ Pas plus de 30 à 40 % de chances de boucler un accord, cela dépend des jours ”, lâche un habitué des plateaux de télévision. “ On ne sait pas où l’on va, mais on travaille à fond. C’est le moment de vérité […] La N-VA prépare-t-elle sa sortie ou veut-elle vraiment conclure un accord? Je n’en sais rien. Un accord, cela ne les arrange pas forcément, eux qui veulent frapper fort aux communales d’octobre 2012. Alors, ils traînent, s’énervent parce qu’ils sentent qu’on va les forcer à se positionner bientôt. Bref, ils font tout et n’importe quoi, ils se comportent comme des nuls!

Voilà qui a le mérite d’être clair et après ça, on va encore reprocher aux journalistes de ne pas être optimistes...

>Nous publions d’autres bruits de couloirs dans votre journal de ce samedi.