Un Namurois arrêté au Paraguay pour contrebande d’or: il transportait 500 kilos d’or...

L’histoire ressemble à un bon polar. Il y a deux semaines, un jet privé est intercepté sur le tarmac de l’aéroport international « Silvio Pettirossi » à Asunción, au Paraguay. À l’intérieur, une cargaison de 480 kg de métal sous forme de lingots. Du bronze était-il précisé dans le document remis par la société exportatrice aux douanes. Il y avait certes du bronze mais il était utilisé pour couvrir un autre métal bien plus précieux : de l’or ! Il a fallu deux semaines aux autorités pour être sûres de leur coup. Les lingots avaient été envoyés au siège de la Banque nationale du Paraguay pour y être analysés.

Les deux pilotes, des Américains, ont disparu dans la nature. Deux autres sont en fuite : il s’agit d’un Mexicain propriétaire de cette précieuse cargaison. L’autre est le responsable de la société Sthéno Cristal qui exportait le métal.

Deux personnes ont été arrêtées. Un courtier en douanes paraguayen qui est suspecté d’avoir falsifié les documents ainsi que Marc Didier, un Belge né à Liège le 6 octobre 1963. Il a donc 52 ans. On lui reproche d’être le propriétaire de l’avion parti d’Atlanta (États-Unis) et qui a fait escale au Mexique puis en Équateur avant de charger les lingots à Ciudad del Este, une ville proche du Brésil et des chutes d’Iguaçu. Il a été arrêté dans un restaurant en face de son hôtel. Selon son avocat, il nie toute implication dans cette affaire de contrebande. Il prétend avoir emmené au Paraguay de simples touristes.

Une information à lire dans nos journaux de ce vendredi 19 août ou en consultant nos éditions numériques.