Diables Rouges: titulaire ou pas, Thomas Vermaelen?

Le natif de Kapellen, près d’Anvers, n’en a cure, en vérité, à condition que la Belgique vienne à bout des Turcs.

L’équipe nationale a bien joué sans moi et je n’ai rejoué que deux matchs avec mon club en fin de saison (NDLR: contre Stoke City et Fulham); je pourrais donc comprendre que je ne sois pas titulaire. Pourtant, j’ai très envie de jouer une rencontre de cette importance ”, dit l’ancien Ajacide.

A Amsterdam, il a noué de très forts liens d’amitié avec Jan Vertonghen, avec lequel il pourrait entrer en concurrence pour une place au poste de back gauche vendredi soir. Amitié en danger?

Non, sûrement pas! ”, rétorque-t-il. “ De toute façon, vous savez très bien que l’arrière-gauche n’est pas ma place de prédilection et que je n’aime pas trop y jouer. Quant à Jan, en effet c’est un de mes meilleurs amis mais nous sommes suffisamment professionnels pour savoir gérer cette situation. Si je joue et pas lui, il sera content pour moi. Et vice-versa. Tant que l’équipe sort gagnante de cette confrontation que j’estime être la plus importante depuis celle contre l’Espagne ”, conclut Thomas Vermaelen, dont le compteur affiche 31 sélections.

Retrouvez toutes les informations sur les Diables Rouges ainsi que de nombreuses interviews dans “ Sudpresse Sports ” de vendredi.