Un parc new look à Dour en 2017: la commune vient d’introduire sa demande de permis d’urbanisme

Dans ce dossier, il est question de réaménagement donc, mais pas seulement. Car dans un futur proche, deux plaines de jeux vont être installées à l’intérieur du parc : l’une pour enfants en bas âge, l’autre pour les pré-ados.

Durant la période de travaux à venir (une année environ), l’entrée du parc va être repensée et l’éclairage remplacé. Trente places de parking vont également être créées. « Nous avons prévu un stationnement en épis, le long de la rue Decrucq », précise à ce sujet Vincent Loiseau.

Le bourgmestre faisant fonction insiste, l’objectif de l’opération – qui concerne le terrain situé à hauteur des rues Grande, Deval et de la ruelle du Mur Troué – est de ramener de la convivialité au centre de Dour. Preuve en est l’esplanade qui permettra d’installer un chapiteau communal mais aussi d’assister à quelques représentations culturelles.

Après le retour de la piscine du Belvédère, ce parc revu et corrigé va lui aussi ravir les plus nostalgiques. « À l’époque, deux pavillons se trouvaient à cet endroit, avec un marchand de glaces. Nous avons opté de nouveau pour ce principe de pavillon, en rappel à ce qu’ils ont connu, avec une autre affectation. »

L’abattage d’arbres malades (avec valorisation des existants), le réaménagement d’une portion de la rue Grande ou encore l’ouverture du parc sur le quartier font également partie de cette première fiche du dossier de rénovation urbaine du centre de Dour. « Les murs sont rabaissés afin que le parc soit bien visible et le monument aux morts qui se trouve à l’intérieur du parc va être déplacé...»

Toutes ces modifications permettront, selon le maïeur faisant fonction, de créer une place verte au centre de Dour « et de mettre en valeur ce parc situé en plein cœur de la ville. » Lorsque cette enquête publique sera clôturée, l’entreprise chargée des travaux sera désignée.

Retrouvez cette information dans l’édition de ce jeudi