Charleroi: D’jean et D’jène, les géants de Charleroi, ont fêté leurs noces de diamant

Les géants sont une part importante du folklore de Charleroi, il était donc normal de marquer le coup en ce 350ème anniversaire de la ville. Le public a répondu présent : la place Charles II était bien remplie et des géants d’autres villes ont même fait le déplacement pour assister à l’événement.

Julia a pu faire sa grande entrée dans le groupe. Cette nouvelle géante, créée par l’Eden, est censée représenter le Charleroi de 2016. Jeune, tatouée, les bras découverts, c’était sa première apparition en public. On a cependant pu remarquer qu’elle portait un brassard Caterpilar, en soutien aux travailleurs.

Ce n’est pas le seul signe qui montre que le spectre de la fermeture de l’usine rôde au-dessus de la ville. Paul Magnette, qui devait présider la cérémonie, n’a pas pu être présent, c’est donc Françoise Daspremont, bourgmestre faisant fonction, qui a marié les géants. Chacun d’eux arborait d’ailleurs un brassard noir. Les drapeaux du parvis de l’hôtel de ville ont également été mis en berne.