Attentat de Maelbeek: des tags de haine sur la fresque d’hommage aux victimes (photos)

S’y trouve notamment « Trump for E.U. president » ou encore un message en espagnol appelant à défendre les valeurs de l’occident. Un détournement qui n’a pas plus à la Stib. « Nos services vont procéder au nettoyage des messages inappropriés. Et, à terme, le deuxième panneau sera retiré. Il sera conservé dans nos archives », a confié Françoise Ledune, porte-parole de la Stib à nos confrères de la RTBF.

Un retrait qui pourrait intervenir dès la semaine prochaine, la Stib souhaitant éviter d’autres dérives. Le premier panneau devrait quant à lui rester en place à la station Maelbeek.