Saint-Gilles: la piscine Victor Boin sera rénovée en 2017

«La commune a fait appel cette année au service d’un ingénieur en stabilité afin d’analyser les éléments structurels de la piscine», y expose-t-on. Cela arrive souvent: inaugurée en 1905, remodelée entre 1938 et 1940 en style Art Déco, la piscine fait régulièrement l’objet de visites de contrôle et de travaux. Depuis le 6 juin dernier par exemple, c’est le système de chauffage qui est en rénovation pour un montant de 40.000 euros.

C’est ce dernier rapport de l’ingénieur en stabilité qui a révélé qu’il s’avérait nécessaire d’intervenir afin de rénover l’étanchéité et la stabilité des bassins. «Il est important de souligner que sur base de ce même rapport, il n’y a pas de risque en l’état actuel des choses, mais que ces travaux doivent être programmés. Parallèlement, des travaux de remplacement des systèmes de filtrage au charbon sont également prévus.»

Un budget de 670.000 euros

Le coût des travaux est estimé à 670.000 euros. Le chantier devrait être lancé en juillet 2017 pour se terminer en octobre de la même année. «Nous avons dû déterminer, en fonction du cours de la procédure des marchés publics et de la durée prévue des travaux, une période qui affecterait le moins possible les usagers de la piscine», précise Cathy Marcus (PS), l’échevine des Sports. «Concrètement, il se peut que les travaux prennent moins de temps mais, à nouveau, nous préférons rester prudents dans la prévision», ajoute-t-elle. «Nous avons dès lors souhaité organiser ces rénovations durant la période estivale, qui est la période classique de fermeture de la piscine en vue des maintenances annuelles, et de les voir se terminer le plus tôt possible à la rentrée 2017.» Et ce, afin de permettre aux enfants des écoles de reprendre les cours de natation au plus vite.

Une fois les travaux terminés, les horaires pourraient être revus. Le collège planche actuellement sur l’ouverture de la piscine le dimanche. «L’objectif est de rendre effective l’ouverture dominicale dès la réouverture de la piscine après les travaux», conclut la commune.