Éric Haubruge, vice-Recteur: «L’ULg est l’université la plus impliquée dans le développement économique de sa région»

L’ULg est partie prenante dans de nombreux projets de redéploiement économique à Liège. C’est important ?

C’est clairement l’une de nos marques de fabrique. L’ULg est l’université francophone la plus impliquée dans le développement économique de sa région. D’un côté, il y a le développement économique de l’université. Je pense au « croissant » Bierset-Flémalle-Sart-Tilman-Val-Benoît, soit de l’aéroport au port, pour y implanter des entreprises. En ce sens, nous sommes présents dans tous les organes de décision et de réflexion au niveau liégeois. Le recteur a également une volonté de réinvestir la ville, de repositionner l’université dans Liège, dans un contexte de dynamisation de la Cité ardente.

Quand les autorités politiques misent sur la créativité et l’innovation au sud du pays, vous y croyez ?

Absolument. La créativité, ce sont les outils pour avoir les idées. Et ça, on ne peut le nier, ils sont en place. Ces idées à caractère économique, nous les avons. Maintenant, ce que l’on doit faire, c’est rendre ça viable économiquement. C’est ça, l’innovation. Et il y a un petit « gap », un espace entre les deux qui se réduit, mais que nous devons combler complètement.

@GasGrosjean

Une interview « Parlons politique » à lire en entier ce lundi dans La Meuse